Gîte de France - 3 épis

Séjours nature et terroirStages sportifs

Le coin des randonneursLe coin des grimpeurs


WIFI disponible !

Le gîte est désormais équipé d'un accès libre au WIFI


La Trilogie Caussenarde :


Jonte - Tarn - Dourbie

Le Vase de Sèvre, la Roche Décollée, le Cirque des Baumes, le Boffi, Cantobre, autant de noms désormais mythiques qui attestent que les causses sont devenus une référence internationale pour l’escalade, la preuve : 3 gorges et plus de 2500 longueurs équipées !

La Jonte

Dès le matin, au petit déj, depuis la salle à manger panoramique, vous pourrez préparer votre journée de grimpe de visu, face aux principaux secteurs (Le Révérend, Ravin des Echos, Cirque des Vases).

Le site historique des Grands Causses vous tend les bras (si j’ose dire) à quelques minutes du gite.

Avec ses très nombreux itinéraires entre 30 et 150 mètres, la Jonte propose une escalade variée, de tous niveaux, avec tout de même un penchant certain pour les grandes voies, parmi les plus prisées : Les Femmes et les Grimpeurs d’abord, Biotone, l’Arête Ouest, la diagonale du Gogol, le Bitard, La Fusée,...

De part son exposition sud, ces falaises sont un excellent terrain de jeu même en mi-saison et sont régulièrement fréquentées en hiver par les locaux.

En revanche, ne vous affolez pas si au milieu d’une longueur un bruissement dans l’air vous surprend et qu’une grande ombre glisse sur la falaise : un vautour vous surveille !

Le Tarn

Dans ces gorges, le tourisme sportif ne date pas d’hier (essentiellement descente en kayak et spéléo effrénée des moindre cavités), en revanche pour l’escalade et ce malgré la profusion de falaises,  il aura fallu attendre la fin des années 80 pour que les premiers perfo commencent à y résonner et que l’activité verticale s’expatrie de la Jonte.

Situés à 20 mn de voiture du gite, 2 principaux secteurs sont à retenir :

  • Le Gymnase et son impressionnant toit qui surplombe la route à plus de 50 m du sol, à apprécier particulièrement les jours de pluies car toujours abrité.
  • Le Cirque des Baumes, joyaux des gorges, enchâssé dans une boucle du Tarn. L’ambiance  est extraordinaire lorsqu’on se retrouve quasiment cerné par ces hautes falaises colorées et déversantes.

A noter également le petit secteur de La Muse, à quelques minutes de Peyreleau. La paroi d’une longueur de 20 m maxi, à l’ombre en été, offre une dizaines de voies (parfois surplombantes) du 5ème au 8ème degré, ainsi qu’un secteur d’initiation.

La Dourbie

Troisième et dernier chapitre du triptyque local, cette gorge a été la dernière à être investie et ce malgré sa proximité avec Millau et ses nombreux grimpeurs.

Pour s’y rendre, compter 25 mns de voiture depuis le gite en effectuant un saut de puce par dessus le Causse Noir.

Ici, il faudra retenir les 2 secteurs principaux :

  • Le Boffi avec son grand pilier blanc caractéristique domine le petit village du Monna. C’est un splendide secteur de couennes, accessible à tous niveaux de grimpe (Damned en particulier)
  • Cantobre et sa paroi disons « exigeante » (à conseiller aux plus aguerris), lieu des voies ultimes et des premiers Rock Trips devenus désormais les Natural Games.


Pour plus d’informations sur l’escalade locale et pour éventuellement commander les différents topos-guides, n’hésitez pas à consulter le site du très dynamique et actif CAF Causses et Cévennes et de sa salle Couleur Caillou.